audace

L’audace,

C’est le tremplin qui pousse à se dépasser, à aller vers qqch de plus grand que soi,
C’est l’envol d’un oiseau qui s’élance avec légèreté pour voir plus loin,
C’est le mouvement intérieur qui soulève les inhibitions,

C’est le moteur qui permet de réaliser ses rêves,
C’est l’instant où le rideau se lève, où le silence va laisser place à une rencontre et qu’il va falloir poser le premier mot,
C’est la solennité de l’instant, quand les voiles se gonflent et que le marin se détache de la côte, y laissant ses sécurités que la mer vient reprendre,
C’est l’impulsion qui te met en route,
C’est l’élément déclencheur d’un commencement,
C’est le moment où tu fais tomber tes masques, où tu te dis à l’autre,
C’est l’étincelle qui allume la vie, qui rallume l’envie,
C’est l’élan qui déclenche le premier pas,

C’est l’impulsion, le saut dans le vide…

Y aller parce qu’on a des choses à apporter au monde et des choses à recevoir du monde.

J’aime ce moment unique, ce léger frisson où il va s’agir d’oser, de sortir de sa zone de confort, de larguer ses amarres, de se dévoiler puis de se lancer vers l’inconnu.

On se lance dans une aventure, dans un oui, avec un mélange d’excitations, de stimulation et de peurs, parce qu’il y aura de l’imprévu, et qu’il faudra tenir compte des marées, des courants, de la météo… et qu’il faudra savoir faire la différence entre ce qu’on peut changer et ce qu’on ne peut pas changer.

Partager

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres actualités

orienter sa vie

Garder le cap en vue

Quel est ton CAP ? Que vois-tu au loin ? Maintenant que ton cap est défini, il te reste à trouver le chemin pour l’atteindre.

Savoir quitter

SAVOIR QUITTER

« Le premier pas pour avoir ce que vous voulez, c’est d’avoir le courage de quitter ce que vous ne voulez plus. » Si vous voulez qu’une

mission de vie

Vivant

Il ne suffit pas d’être en vie, il faut être vivant. Frédérick Jézégou Y a t’il une partie éteinte en vous qui ne demande qu’à

S’ancrer ou flotter

Sans ancrage dans le présent, le futur est comme un cerf-volant coupé de son cordage Pierre Varin Sur quel bonheur as-tu envie d’ancrer ta vie