Oser demander

OSER DEMANDER

Oser des demandes directes…c’est simplement prendre le risque de la réponse de l’autre. Vous êtes libre de votre demande…l’autre l’est de sa réponse.
Jacques Salomé
Ecrivain

Ne pas oser demander par crainte de déranger, par peur de paraître ridicule, par peur d’exposer ses besoins, par peur d’essuyer un refus, de perdre sa contenance, bafouillée, se sentir jugé…. Cela vous parle ?

« Il n’acceptera jamais ! » « Et s’il me dit non ? » « Je vais passer pour une personne qui ne sait pas et me rabaisser » « Je ne sais pas ce qu’il pense de moi. » « Il va me trouver ridicule. » « De toutes façons, c’est perdu d’avance ! »

« La seule personne qui te dise non c’est toi ! » Osée

👉Comment je sors de cette situation ? de ces phrases qui tournent en boucle dans ma tête et qui m’empêchent d’avancer ? y a-t-il des solutions magiques ?

🌻Quelques petites pistes :

1. Qu’est-ce qui risque d’arriver si tu ne demandes rien ?
2. Prends conscience que ce que tu
imagines est dans ta tête. Reconnais que ce n’est peut-être pas ce qui va se produire.
3. Quelle position adoptes-tu dans cette situation ? Quelle autre position pourrais-tu adopter ?
4. Imagine un scénario gagnant où tout se passe bien. Comment te sens-tu ? quel bénéfice pour toi ?
5. Et si tu posais un petit pas pour aller te confronter à la réalité ?

😊 Alors ?

Le plus sûr chemin pour ne rien obtenir , c’est de ne rien demander.

Oser demander est déjà ta victoire ! Offre-toi la possibilité de recevoir ce que tu demandes et offre à ton interlocuteur celle de te dire oui.

Bonne route vers le meilleur pour toi !

Un pas en avant

audace

L’audace,

C’est le tremplin qui pousse à se dépasser, à aller vers qqch de plus grand que soi,
C’est l’envol d’un oiseau qui s’élance avec légèreté pour voir plus loin,
C’est le mouvement intérieur qui soulève les inhibitions,

C’est le moteur qui permet de réaliser ses rêves,
C’est l’instant où le rideau se lève, où le silence va laisser place à une rencontre et qu’il va falloir poser le premier mot,
C’est la solennité de l’instant, quand les voiles se gonflent et que le marin se détache de la côte, y laissant ses sécurités que la mer vient reprendre,
C’est l’impulsion qui te met en route,
C’est l’élément déclencheur d’un commencement,
C’est le moment où tu fais tomber tes masques, où tu te dis à l’autre,
C’est l’étincelle qui allume la vie, qui rallume l’envie,
C’est l’élan qui déclenche le premier pas,

C’est l’impulsion, le saut dans le vide…

Y aller parce qu’on a des choses à apporter au monde et des choses à recevoir du monde.

J’aime ce moment unique, ce léger frisson où il va s’agir d’oser, de sortir de sa zone de confort, de larguer ses amarres, de se dévoiler puis de se lancer vers l’inconnu.

On se lance dans une aventure, dans un oui, avec un mélange d’excitations, de stimulation et de peurs, parce qu’il y aura de l’imprévu, et qu’il faudra tenir compte des marées, des courants, de la météo… et qu’il faudra savoir faire la différence entre ce qu’on peut changer et ce qu’on ne peut pas changer.